Lancement de la campagne pour la promotion du statut Etudiant Entrepreneur

entreprenons

Thierry Mandon, le Secrétaire d’Etat auprès de la ministre Najat Vallaud-Belkacem vient de lancer la campagne de communication digitale pour la promotion du Statut Etudiant Entrepreneur, encore méconnu par 40% des étudiants français.

D’abord, que propose ce statut ?

Finie l’excuse d’attendre la fin de sa formation à l’université pour créer sa boîte. Que vous soyez bachelier, étudiant, ou diplômé, si vous avez un projet à lancer tout en continuant vos études, pensez à envisager le Statut d’Etudiant Entrepreneur. Les étudiants avec ce statut bénéficieront, à titre d’exemple, un emploi du temps flexible. Les diplômés, par exemple, peuvent aussi conserver le statut étudiant grâce à cette initiative, avec tous les avantages liés : prolongement de bourse, couverture sociale étudiante… En résumé, le Statut Etudiant Entrepreneur propose, selon le site de l’enseignement supérieur et de recherche, un :

  • Espaces de co-working
  • Accès au financement
  • Emploi du temps aménagé
  • Accompagnement par 2 tuteurs
  • Accès à un réseau d’accompagnement
  • Diplôme d’Étudiant-e / Entrepreneur
  • Maintien de vos avantages étudiants
  • Soutien juridique

Le message de la campagne : étudier et entreprendre : l’autre façon de voir son avenir

Cette campagne de promotion du Statut Etudiant Entrepreneur a un objectif bien précis : faire comprendre aux jeunes étudiants Français que l’entrepreneuriat n’est qu’une autre manière de voir son avenir. Bien évidemment, indirectement, elle vise aussi à faire connaître le statut. Il faut rappeler que depuis la création du Statut Etudiant Entrepreneur, deux obstacles empêchent sa réussite totale :

  • 43% des étudiants ayant répondu à l’enquête réalisée par CSA Research, un institut de sondage, pensent qu’il est difficile de s’engager dans un projet en parallèle des études.
  • 40% des étudiants n’ont jamais entendu parler du statut, toujours selon CSA Research.

Enfin, si l’idée vous intéresse, notez que les candidatures pour le dépôt des dossiers ont commencé mi-mai.

 

Crédit photo : entreprenons

(28Articles)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *